Mon espace candidat

à la une

L'article

Rencontre Emploi Handicap à Lyon le jeudi 26 mai 2016

En 2016, l’édition lyonnaise aura lieu le jeudi 26 mai à l'Espace Tête d'Or de 9h à 17h. Organisée par Jobekia, cette journée a pour but de favoriser la rencontre directe entre le public handicapé en recherche d’emploi et les entreprises.


  • Rencontrez des entreprises qui recrutent

Une quinzaine d’entreprises de la région engagée pour le recrutement de personnes en situation de handicap participe à cet événement : Areva, Aviso, Bpifrance, Capgemini, Colas Rail, Crédit Agricole Centre-Est, Groupe Flo, La Mutuelle Générale, Mr Bricolage, SPIE Nucléaire, Zara, etc. Les chargés de recrutement de ces entreprises seront à votre écoute pour échanger sur les nombreuses opportunités d'emploi, essentiellement dans la région Rhône-Alpes.

Logos des entreprises qui recrutent à Lyon

Les postes sont à pourvoir dans des secteurs d’activité variés : informatique, relation clients, banque/assurances, BTP, hôtellerie/restauration, etc. Quant au niveau de qualification requis, il va généralement du BEP/CAP au Bac+5.


  • Comment y participer ?

Dès maintenant, rendez-vous sur le site www.rencontre-emploi-handicap.com. Vous pourrez consulter les postes à pourvoir et y postuler en ligne. L’inscription au forum de Lyon n’est pas obligatoire mais vivement recommandée. Un candidat peut en effet se présenter le jour de l’événement sans invitation pour rencontrer les entreprises mais il ne sera pas prioritaire. N’oubliez pas de vous munir de plusieurs exemplaires de votre CV !

Pour plus de renseignements, vous pouvez également contacter l’équipe Jobekia au 02.40.35.30.14 ou par e-mail à contact@jobekia.com.


  • Informations pratiques

Date de la Rencontre Emploi Handicap à Lyon : jeudi 26 mai 2016

Horaires : de 9h00 à 17h00

Lieu : Espace Tête d'Or - Boulevard de Stalingrad - 69100 Lyon-Villeurbanne

Accès :
> En bus : lignes C2, C26 et 70 - arrêt « Parc Tête d’Or - Stalingrad » (à 100 m.)
>En tramway : ligne T1, arrêt « Le Tonkin » (à 5 min.)
>En métro : lignes A et B, arrêt « Charpennes » (à 10 min.) PARKING PRIVÉ GRATUIT : 33, rue Louis Guérin, capacité de 180 places

Site Internet : www.rencontre-emploi-handicap.com

 

Lien direct vers l'article

Les 15 erreurs à ne pas commettre dans un e-mail de motivation

Stress, erreurs, motivation
source : blog-emploi.com
- La longueur du message
Tout est dans la proportion. Sachez qu’un recruteur appréciera que le candidat possède un bon esprit de synthèse tout en mettant en avant ses compétences. Il est également recommandé de commencer votre e-mail par des termes accrocheurs afin de capter l’attention des chargés de recrutement qui passent un temps de plus en plus succinct sur chaque candidature.


- Mettre l’entreprise sur un piédestal
Il y a une nuance entre montrer son intérêt pour l’entreprise et la glorifier. Misez plutôt sur un discours qui met en avant ce qui caractérise l’entreprise comme l’esprit d’équipe ou la capacité d’innovation.


- Les fautes de grammaire et d’orthographe
Certaines erreurs dans votre e-mail pourraient vous être fatales selon le type de poste convoité. Une relecture attentive prouve votre sérieux et votre implication pour votre candidature. N’hésitez pas à demander une relecture de la part d’un proche.
Si l'envie vous en dit, un outil pédagogique et ludique est disponible en ligne pour tester votre orthographe et votre grammaire : Le Projet Voltaire. De ce projet est né le Certificat Voltaire, une certification de niveau en orthographe reconnue par les écoles et nombre d’entreprises.


- Une mise en page peu soignée
Restez soft et veillez à utiliser une police standard et à aérer votre e-mail avec des paragraphes. Il est aussi arrivé que des candidats fassent malencontreusement un copier/coller d’une partie du texte de l’offre d’emploi sans prêter attention à uniformiser ensuite le type de police. Soyez vigilant sur ces petits détails qui ne prennent pas beaucoup plus de temps.


- Oublier de s’adresser au recruteur spécifié dans l’annonce
Si l’information est sous vos yeux ce serait dommage de ne pas l’indiquer dans votre e-mail de candidature. D’autant que c’est un gain de temps pour la personne qui réceptionnera votre candidature et devra la faire suivre à la bonne personne. En effet, l’adresse e-mail à laquelle vous envoyez votre candidature est rarement une adresse nominative mais plus souvent une adresse du type «recrutement@...».
Il en est de même pour la référence de l’annonce si celle-ci est indiquée dans l’offre.


- Les phrases interminables
Ayez un bon esprit de synthèse et évitez les phrases à rallonge qui risqueraient de perdre votre interlocuteur au cours de la lecture de votre e-mail. Cette maladresse peut aussi dissimuler vos arguments qui n’auront plus l’effet escompté.


- Des phrases de politesse inadaptées ou absentes
Cela va peut-être vous paraître un peu rébarbatif mais il est indispensable que votre e-mail se termine par une formule de politesse comme, par exemple, « Veuillez agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées. ».


- E-mail non personnalisé
Votre interlocuteur a besoin de mesurer votre degré de motivation à travers votre candidature. Si celui-ci hésite à la vue du CV entre telle et telle personne, votre discours peut faire pencher la balance. Vous pouvez par exemple évoquer ce qui vous attire dans les missions confiées.


- Aborder la question du salaire
Un peu de patience. Ce serait en effet mal perçu de parler salaire dès votre e-mail de motivation ! Ce sujet aura tout le temps d’être traité en entretien de recrutement. Il est même souvent négocié lors du second entretien.


- Faire un copier/coller de votre CV
L’objectif de l’e-mail de motivation comme son nom l’indique est de prouver votre motivation et donc votre intérêt pour le poste et l’entreprise. Rien ne sert de relater étape par étape votre parcours professionnel pour lequel on a déjà une vision globale sur votre CV.


- La nomination de vos documents
Dans la mesure du possible, indiquez votre nom, votre prénom ainsi que le type de document dont il s’agit en veillant à ne pas mettre des accents ou apostrophes. Par exemple : dupont-marine-CV.


- Mettre un objet de message inapproprié
Si vous répondez à une offre d’emploi, il est nécessaire d’indiquer la référence de cette annonce dans l’objet ainsi que l’intitulé du poste. Dans le cas d’une candidature spontanée, vous pouvez remplacer la référence par l’indication « Candidature spontanée ».


- Oublier de préciser ses coordonnées dans l’e-mail
La plupart des e-mails professionnels se terminent par une signature indiquant les coordonnées complètes de votre interlocuteur : nom, prénom, adresse, numéro de téléphone. Nous vous conseillons de faire de même. En effet, le recruteur qui souhaite vous contacter aura simplement besoin de retrouver votre e-mail sans prendre le temps d’ouvrir à nouveau les pièces jointes.


- Critiquer son ancien employeur
Il s’agit d’une erreur qui peut vous coûter cher. Concentrez-vous sur les bénéfices que vous pouvez apporter à votre nouvelle entreprise en mettant en avant vos compétences et vos expériences.


- Mentir
Malheureusement cela arrive plus qu’on pourrait le penser. Dire qu’on a eu telle ou telle responsabilité pour postuler à un poste de cadre ou alors se proclamer bilingue par exemple. Si vous utilisez ce type de stratégie, vous faîtes fausse route ! Votre interlocuteur s’en rendra compte tôt ou tard et cela peut se ressentir dans les missions qui vous seront confiées. Mieux vaut partir sur une relation honnête.


Lien direct vers l'article